top of page
M B S R       ?

Aujourd’hui plus que jamais, nous vivons déconnectés de nos sens, obsédés par l’urgence, ballottés par la météo de nos états d’âme. Jour après jour, en éveillant nos sens avec la méditation, nous pouvons façonner notre esprit et remplacer l’agitation par le calme, la haine par la bienveillance, le mal-être par le bien-être.

Jon Kabat-Zinn
quotes.png
quotes.png

La Pleine Conscience ou « Mindfulness » est le nom ​d’une forme de méditation simplifiée, accessible à tous, laïque et dont l’apprentissage a été standardisé sous la forme d’un protocole appelé cycle MBSR.

Le fait que ce soit laïc et standardisée a permis à la science de s’emparer du sujet et de valider les bienfaits de la méditation de pleine conscience.

La reconnaissance scientifique a permis l'introduction de la méditation dans les hôpitaux, l'université, les écoles, le milieu sportif, en entreprise, en milieu carcéral, … et elle se développe de plus en plus dans toutes les composantes de nos sociétés.

PHOTO-2021-07-15-19-51-27.jpg

La pleine conscience peut être plus qu’une « méthode" ou une "technique", c'est un art de vivre.
C'est la découverte de soi grâce à des perceptions de plus en plus affinées de notre vie intérieure.
Cultiver la pleine conscience c'est cultiver la paix intérieure, la bienveillance et la gratitude.

GPLKEr3cMXH65JAdPZ5HUc48.jpeg
Image-ateliers-méditation-SAE-ok.jpg
media.jpg

L'engagement

La participation à un programme MBSR est une aventure personnelle unique qui se vit au sein d’un petit groupe en présentiel ou en ligne.

Elle peut changer en profondeur la façon d’envisager l’expérience de la vie, de faire face aux moments difficiles et de savourer les bonheurs de l’existence.

L’intention est d’apprendre à pratiquer la méditation, à l’intégrer dans la vie quotidienne et dans la variété des défis qui en émane.

Le programme s’appuie sur un entraînement intensif et propose de :

  • Mieux comprendre les mécanismes du stress, des émotions et les schémas de réactivité qui nous enferment.

  • Expérimenter comment la pleine conscience favorise de nouveaux espaces de réponses avec plus de créativité et plus de flexibilité.

  • Plus globalement, le cycle MBSR permet de développer de nouvelles ressources et notre résilience.

Comment se déroule
le programme?

Une séance d’information et/ou un entretien individuel avec l’instructeur est obligatoire pour participer au cycle.

Il s’agit d’un programme collectif, l’approche est progressive.

 

Chaque séance contient des pratiques de méditations assises, couchées ou en mouvement.

Des exercices de communications et d’attentions dont les supports sont les émotions, nos pensées, nos perceptions.

Nous explorons aussi notre relation au stress.

Le programme met l’accent sur la connaissance de soi par l’expérience.

Structure du programme :

  • 8 séances hebdomadaires de 2h30 sauf la première et la dernière séance qui durent 3 h.

  • Une journée de pratique intensive pendant 6 h 30.

  • Des exercices journaliers à domicile.

Composition des séances :

  • Des pratiques formelles : scan corporel, méditations assises, méditations en mouvement, etc.

  • Des pratiques informelles d’attention, puisées dans les situations de vie quotidienne.

  • Des apports théoriques sur le stress, les émotions, la communication, la relation corps esprit …

  • Des temps de partages et un entretien personnalisé.

  • Des supports audio, documents écrits et exercices sont fournis à chaque séance pour soutenir la pratique.

 

Au total, le programme MBSR représente un volume de 30 heures de formation

et suppose, pour en bénéficier pleinement, un réel engagement du participant.

A qui s’adresse ce programme ?

Quels en sont les bienfaits ?

Ce programme s’adresse à tout le monde

(en l'absence de contre-indications Cf. ci-dessous).

Les principales motivations des personnes qui s’engagent dans un cycle de 8 semaines sont les suivantes :

  • Réduction du stress.

  • Régulation des émotions telles que l’anxiété, la tristesse, la colère, l’impulsivité, …

  • Calmer le mental, retrouver le sommeil.

  • Apprendre à gérer ses douleurs chroniques (maux de tête, rhumatismes, douleurs abdominales, ….).

  • Renforcer l'attention et la mémorisation.

  • Eviter les ruminations, les automatismes.

  • Améliorer les relations interpersonnelles.

  • Favoriser la confiance en soi, la créativité

  • Ou plus simplement l’envie de prendre soin de soi, de s’arrêter et d’apprendre à méditer de façon non religieuse

Contre-indications :

  • Dépression en phase aigüe

  • Pathologies et antécédents psychiatriques sauf avis médical.

  • Séquelles psychologiques graves

  • Addictions (alcool, cannabis, cocaïne, médicaments, etc.)

Le programme MBSR n’a pas vocation à remplacer un traitement médical ou un accompagnement psychologique.

La pratique de la méditation nous invite plus qu’à l’acquisition d’une simple technique. La pleine conscience est un processus actif, créatif et engageant. Loin d’être une « baguette magique », elle est un entrainement régulier, une nouvelle façon d’entrer en relation avec nos intentions, nos émotions, nos pensées et plus largement avec toutes les situations de la vie. Les bienfaits cités ci-dessous sont néanmoins souvent observés à l’issu de la participation à un cycle de 8 semaines :

  • Résilience, découverte de nouvelles ressources.

  • Régulation émotionnelle (anxiété, peur, tristesse, colère, impulsivité, frustration, insatisfactions…).

  • Réduction du stress.

  • Qualité de présence à soi-même et au monde.

  • Clarté d’esprit, discernement, capacité d’insight.

  • Diminution des ruminations mentales.

  • Diminution des jugements, auto-critiques, auto-harcèlement, perfectionnisme, ...

  • Amélioration des relations interpersonnelles (écoute, empathie, capacité à poser des limites…).

  • Réduction des risques d’épuisement empathique, réduction des risques de burn-out, …

  • Changement de perspective par rapport à la douleur et à la maladie (cf. travaux sur MBSR, maladies et douleurs chroniques).

  • Amélioration de la qualité de vie (capacité à vivre dans le présent, réduction des anticipations douloureuses, changement dans la perception de la douleur, …).

  • Changement de perspective dans la relation au corps (capacité à ressentir, proprioception. …)

  • Une vie plus ancrée dans le présent, une vie plus riche.

De quoi avez-vous besoin pour suivre une séance d'un cycle MBSR ?

  • Des vêtements souples, surtout à la taille.

  • Un tapis de yoga ou de gym.

  • Les pratiques assises se font sur une chaise (fournie), un coussin ou un banc de méditation.

  • Une bouteille d'eau et un plaid sont souvent appréciés.

meditation assise.jpg
bottom of page